Skip to content

Le label Total Ecosolutions

Valoriser les produits, services et solutions Démontrant une meilleure performance environnementale et sanitaire

Le label Total Ecosolutions a pour ambition de promouvoir les produits, services et solutions éco-performants que Total propose. 

Le cahier des charges du label se base sur l’Analyse Cycle de Vie (ACV) qui permet d’étudier toute la chaîne de durée de vie du produit (de la fabrication à sa fin de vie) dans une logique multicritère. C’est-à-dire qu’il ne se limite pas à l’étude d’un seul critère, mais qu'il étudie différents impacts environnementaux et sanitaires (changement climatique, eau, toxicité …). Le risque de transfert d’impact est aussi pris en compte, ce qui permet de s’assurer qu’aucune baisse d’impact n’engendre l’augmentation significative d’un autre impact environnemental ou sanitaire. L'absence de transfert d'impact significatif est l'un des critères d'attribution du label. 

Ces performances environnementales et sanitaires sont auditées par un cabinet externe d'expert indépendant. La durée de validité du label est de 5 ans et une revue annuelle permet de vérifier qu’aucun changement de réglementation ou de marché n’a rendu obsolète la performance environnementale et/ou sanitaire attestée. En s’appuyant sur des produits, services ou solutions labellisées Total Ecosolutions, nos clients peuvent ainsi prouver leurs efforts en faveur d'une réduction de leur empreinte environnementale et sanitaire. 

 

Un référentiel de labellisation en conformité avec les principes des normes internationales 

Le processus de labellisation a été développé dans le respect des exigences des normes internationales ISO 14020 et 14021, et s’inscrit dans la catégorie des auto-déclarations environnementales (voir encadré explicatif). Total délivre le label Total Ecosolutions en s'adossant aux normes ISO, après accréditation par le vérificateur externe. 

Qu’est-ce qu’une déclaration environnementale et comment sont-elles encadrées ?  

Parmi la multitude de logos et d’allégations de toutes sortes, il devient difficile de s’y retrouver lorsque l’on souhaite donner la priorité à des produits plus respectueux de l’environnement. Les déclarations environnementales encadrées par des normes, permettent de mettre en valeur les préoccupations écologiques des entreprises dans un cadre normatif. Elles encadrent les déclarations environnementales et garantissent leur exactitude :   

recyclage-autodeclaration-environnementale.png

Norme ISO 14021 (auto-déclarations environnementales) : 
Les auto-déclarations sont délivrées par le producteur ou le distributeur et permettent la différenciation d’un certain nombre de produits pour un nombre de critères donné sans limite géographique. Cette norme vise avant tout à assurer la pertinence et la sincérité des auto-déclarations. Elle définit les conditions nécessaires à une « bonne » déclaration, à savoir : une amélioration réelle, spécifique, actuelle, substantielle, vérifiable, prenant en compte le cycle de vie du produit, et une déclaration pertinente, claire, spécifique, non exagérée et non trompeuse.  

logos-eu-ecolabel-fsc.jpg Norme ISO 14024 (déclarations environnementales et écolabels) : 
Décerné par des organismes publics ou sans but lucratif, ces déclarations environnementales et écolabels permettent d’identifier les produits les plus éco-performants dans une catégorie pour une zone géographique donnée et un nombre de critères limité. Cette norme instaure les principes et méthodes conduisant à la mise au point d’un écolabel (label environnemental de type I), à sa certification et la démonstration de sa conformité.  
eco-profil.jpg Norme ISO 14025 (écoprofils et étiquetages environnementaux) : 
Dans le cadre d’écoprofils et étiquetages environnementaux, le producteur ou le distributeur affiche l’état des lieux de l’impact du produit sur l’environnement sans jugement sur l’éco-performance et sans limite géographique. Cette norme encadre les déclarations environnementales de type III, en établissant son cadre : ses principes et son mode opératoire.  

 

Une méthodologie de calculs basée sur l’Analyse Cycle de Vie Multicritères

 

analyse-cycle-de-vie.png

 

 

L’obtention du label Total Ecosolutions est conditionnée par la réalisation d’une Analyse du Cycle de Vie (ACV).

La méthodologie de l’Analyse du Cycle de Vie est un outil normalisé, permettant une évaluation globale et multicritère des impacts environnementaux d’un produit ou d’un service. Elle évalue et quantifie, tout au long de la vie du produit, les flux de matière et d’énergie liés aux activités humaines. Les flux entrants (matières, énergies…) et sortants (émissions, déchets, rejets…) sont mesurés à chaque étape du cycle de vie, depuis l’extraction des matières premières, jusqu’à sa fin de vie, en passant par sa valorisation potentielle.

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la labellisation Total Ecosolutions, l’intérêt de cette méthodologie est d’évaluer les impacts environnementaux tout au long du cycle de vie, de comparer la performance environnementale et sanitaire aux standards du marché, mais également de démontrer l’absence de risque de transfert d’impact qui est un gage de robustesse en matière d’analyse environnementale.

 

Les performances environnementales et sanitaires étudiées :
total_ecosolutions_-_pictogrammes_performance_co2.png La réduction des émissions de CO2
total_ecosolutions_-_pictogrammes_performance_energie.png Les économies d'énergie
total_ecosolutions_-_pictogrammes_performance_ressources.png Les économies de ressources non-renouvelables
total_ecosolutions_-_pictogrammes_performance_eau.png Les économies d'eau
total_ecosolutions_-_pictogrammes_performance_sante.png La réduction de l'impact sur la santé
total_ecosolutions_-_pictogrammes_performance_environnement.png La réduction de l'impact sur l'éco-système

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un label basé sur un référentiel exigeant

Pour assurer sa robustesse, le label Total Ecosolutions repose sur un référentiel exigeant :

  • Basé sur la norme ISO 14021, 
  • Appui sur les parties prenantes externes pour les évolutions du référentiel, 
  • Audité par un cabinet d’expert indépendant : Ernst & Young (EY) (pour chaque produit), 
  • Attribué pour une durée de 5 ans
  • Révision annuelle des produits / services / solutions labellisés.  
  • Preuves de la performance environnementale et sanitaire d'un produit, service ou solution audité. 

Les chiffres-clés du label en 2021 (basés sur les données 2020)

86-produits-labellises.jpg Produits, services et solutions labellisés Total Ecosolutions fin 2020. 
90-portefeuille.jpg Du portefeuille Total Ecosolutions atteste d'une performance environnementale sur les émissions de gaz à effet de serre. 
21mt-co2eq.jpg De contribution à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2020 pour le label Total Ecosolutions (sur la base des volumes de ventes de 2020). 

 

Cette contribution se chiffre à 16,9 millions de tonnes de CO2eq depuis le lancement du Programme en 2009 : 

graphique-evolution-contribution-reduction-ges.jpg

 


(1) Définition ADEME – www.ademe.fr – "Comment réalise-t-on une ACV ?"

(2) ADEME – www.ademe.fr – "L’Analyse du cycle de vie"